Cabinet conseil Immobilier Bordeaux
Publié le - 395 v. -

La société civile de placement immobilier, source fiable de revenus locatifs

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier sont des produits d’épargne dont la stratégie repose sur l’apport de parts entre plusieurs associés en vue de la constitution d’un patrimoine immobilier.

Gérées par des sociétés qui les exploitent, celles-ci génèrent des revenus complémentaires et réguliers, et dont la souscription présente certains avantages.

Un patrimoine destiné à la location

La SCPI a pour principe la constitution d’un certain capital par des investisseurs porteurs de parts. Ce capital servira alors à créer un patrimoine immobilier diversifié. Il peut s’agir de logements d’habitation, qu’ils soient neufs ou anciens à rénover, ou encore d’immobiliers d’entreprises et de locaux d’activités, etc.

La gestion locative est totalement prise en charge par un opérateur, et les dividendes sont ensuite reversés aux associés au prorata de leur quote-part. Une SCPI rapporte généralement des revenus stables, dont la rentabilité annuelle est de l’ordre de 6%, et ce, notamment pour des SCPI de rendement. En termes de fiscalité par ailleurs, les détenteurs de SCPI sont assujettis au paiement d’impôts sur le revenu.

En revanche, les plus-values ne font pas l’objet de paiement d’impôt au bout de 15 années de détention de l’immobilier.

Les grandes familles de SCPI

Les SCPI sont classées en trois grandes catégories : les SCPI de rendement, les SCPI fiscales et les SCPI de plus-value ou de capitalisation. L’investisseur peut ainsi opter pour le produit dont les caractéristiques sont en adéquation avec ses objectifs. Parmi les SCPI de rendement sont répertoriés les SCPI diversifiées, les SCPI de commerce, de bureaux, ainsi que les SCPI régionales et les SCPI spécialisées.

Pour autant, les SCPI fiscales se spécialisent plutôt dans la réalisation d’investissements locatifs dans l’immobilier résidentiel. La rentabilité générée s’apprécie sur le long terme, et leur fiscalité est identique à celle accordée dans le cadre d’un investissement classique. Les SCPI de plus-value quant à elles ne distribuent pas de dividendes, celles-ci ayant pour vocation la revalorisation du patrimoine constitué.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Investir"

  1. 27 Sept. 2017Quel est le rendement moyen d’un investissement en EHPAD ?58 v.
  2. 27 Juin 2017Solliciter un crédit immobilier en ligne : l’essentiel à savoir164 v.
  3. 23 Juin 2017Maison secondaire, attention à la surtaxe !164 v.
  4. 7 Juin 2017Investir dans Les Senioriales à La Rochelle, un bon plan ?186 v.
  5. 2 Mai 2017Les caractéristiques du bail commercial d’une résidence étudiante242 v.